#

Le système de santé suisse a coûté 64,6 milliards de francs en 2011, soit 11% du Produit Intérieur Brut de cette année - cela revient à une dépense de 8'160.- par personne, ou encore, 32'640.- par an pour une famille de quatre enfants. Qui paie cette somme? 

L'assurance-maladie de base permet de couvrir un peu plus du tiers de cette somme (35%), les complémentaires comptant pour un peu moins de 9%. L'état prend à sa charge environ 30% du total, soit directement (19%), soit par le biais des assurances sociales et de la protection sociale (11%). Le solde, soit plus du quart de cette somme (26%), est déboursée directement par les ménages, en plus de leur charge d'assurance-maladie - notamment dans les domaines de l'hébergement social (EMS). Au total, les ménages financent donc directement 70% du système de santé, de leur poche ou via l'assurance-maladie.

A noter que les coûts de la santé augmentent plus rapidement que le PIB - de 3,4% en 2011. Cette hausse est due principalement à deux facteurs: d'une part, la croissance de la population, proche de 1,5% en 2011, explique près de la moitié de la hausse: à coût égal, la Suisse a plus de personnes à soigner. Le second facteur majeur est le vieillissement de la population: proportionnellement, chaque année la Suisse voit augmenter la proportion de personnes âgées dans la société, qui sont plus consommatrices de soins que les jeunes. La hausse des coûts des traitements explique le reste.

Source : OFS & MicroGIS


© MicroGIS 2017 Tous droits réservés