#

En 2010, les deux tiers des actifs travaillaient dans une autre commune que celle dans laquelle ils résident. Cette part est en augmentation constante depuis la fin de la seconde guerre mondiale: en 1950, 83% des actifs travaillaient dans leur commune de domicile. 


Depuis, la pendularité n'a fait qu'augmenter, de manière assez régulière: les pendulaires intercommunaux étaient 17% de la population active en 1950, 23% en 1960, 31% en 1970, 40% en 1980, 49% en 1990 et 57% en 2000: l'augmentation de la part des pendulaires dans la population active est donc une tendance très lourde de notre société, et tout porte à croire que cette part devrait atteindre les 85% d'ici vingt ans.

Source : OFS & MicroGIS


© MicroGIS 2017 Tous droits réservés