#

En revenus nets, les régions métropolitaines du pays apparaissent comme celles qui sont les mieux dotées. Trois cantons de Suisse centrale (Zoug, Schwytz et Nidwald) arrivent en tête devant Genève, Zurich, Bâle, Vaud et Argovie. A l'inverse, les revenus nets les plus faibles se trouvent dans les Alpes et dans le Jura. En termes de revenus disponibles il en va différemment. Les petits cantons de Suisse centrale précités s'en tirent toujours aussi bien, mais le coût de la vie dans les grandes villes désavantage les grands cantons métropolitains. Ainsi, le revenu net d'un bâlois de la ville est affecté à 47% à des dépenses obligatoires (impôts, loyer, assurance-maladie) alors que la moyenne suisse est à 40% et qu'un zougois n'y consacre que 30%. Au total, une fois les dépenses obligatoires soustraites, les métropolitains restent toutefois avantagés par rapport aux régions périphériques. 

Source :  Purchase Power Data par MicroGIS


© MicroGIS 2017 Tous droits réservés