#
  • Home
  • A PROPOS
  • NEWS
  • 226 personnes à l’hectare en moyenne dans la commune suisse la plus dense

Si on rapporte le nombre d’habitants et d’emplois à la surface urbanisée par commune, Genève arrive très nettement en tête des villes suisses avec une densité humaine nette de 226 personnes/ha. Elle se situe parmi les plus denses d’Europe, derrière Paris (362) et Barcelone (247), mais devant Berlin (168), Londres (122) ou Amsterdam (52). Si on fait abstraction des pôles d'emplois (HUG, RTS, Confédération) qui peuvent compter plusieurs milliers de personnes, des quartiers à dominante résidentielle comme les Pâquis, les Grottes ou les Eaux-Vives par exemple peuvent atteindre ponctuellement des densités de plus de 500 personnes/ha. Dans la commune voisine de Lancy, elle approche même localement les 1'000 personnes/ha.


En comparaison, la densité humaine nette de Zurich est de 135 personnes/ha. Cette différence s’explique par le fait que le territoire urbanisé de Zurich est 3.7 fois plus grand que celui de Genève pour un nombre d’habitants et d’actifs seulement 2 à 2.5 fois plus nombreux. L’emprise au sol des constructions genevoises est légèrement plus grande qu’à Zurich et surtout, celles-ci comptent en moyenne un étage de plus (6.2 à Genève pour 5.3 à Zurich). De plus, depuis plus de deux décennies, le canton de Genève poursuit une politique de densification qui se traduit par une utilisation plus efficace des zones constructibles.
Source: OFS, MicroGIS

Source : OFS& MicroGIS

densitymg.png


© MicroGIS 2017 Tous droits réservés