#

Depuis 2007, la quantité d’accidents de la route impliquant des dommages corporels n’a cessé de diminuer jusqu’à aujourd’hui, alors que le parc de véhicules routiers à moteur est en constante augmentation (5.7 millions en 2013). Le nombre de victimes a reculé dans les mêmes proportions et a concerné 21'648 personnes en 2013. En moyenne suisse, un accident se produit donc toutes les demi-heures et fait 1.24 victimes. S’il y a presque toujours des blessés légers, on déplore des blessés graves dans 22% des cas et des tués dans moins de 1.5% des cas. Par ailleurs, environ 13% des accidents de la route impliquent des piétons ; ce chiffre est à la hausse.Géographiquement, 65% des accidents se produisent en localité, 25% hors localité et 10% sur l’autoroute. Ainsi, les cantons urbains (Bâle, Genève, Zurich) comptent le plus grand nombre d’accidents compte tenu de l’étendue de leur réseau routier. Les cantons traversés par l’axe nord-sud (Lucerne, Zoug, Schwytz, Uri, Nidwald, Tessin) sont également touchés par une forte proportion d’accidents, du fait de la charge importante en trafic sur les tronçons concernés. Le reste du Moyen-Pays et des Préalpes, à l’exception de Fribourg et d’Obwald oscille autour de la moyenne suisse de 25 accidents pour 100 km de routes, alors que les cantons du Jura, de Neuchâtel, de Schaffhouse, du Valais et des Grisons sont nettement en-dessous.A noter que si les zones urbaines ont une proportion élevée d’accidents par rapport à l’étendue de leur réseau routier, elles comptent parmi les plus faibles taux d’accidents mortels. En effet, l’essentiel des accidents en localité se produit à une vitesse modérée, ce qui limite les dommages physiques. En revanche, les cantons de Suisse centrale (Uri, Obwald, Nidwald), orientale (Appenzell, Saint Gall, Glaris) ainsi que les cantons alpins (Valais, Grisons) présentent un fort pourcentage de tués par rapport au total des victimes. La circulation sur les autoroutes et les routes de montagne apparaît logiquement plus dangereuse.

Source : OFS & OFROU & MicroGIS

Accidents_2013.png


© MicroGIS 2017 Tous droits réservés