#

La Suisse compte un peu moins de 11% de sa population en âge de scolarité obligatoire. De très fortes disparités régionales sont relevées notamment avec une présence de familles plus forte en Suisse Romande et dans l'Innerschweiz. Les communes font face à des coûts et des investissements très variables entre zones urbaines, péri-urbaines et rurales.

#

Trop souvent, la planification d'infrastructures suit l'évolution au lieu de la devancer. Dans le meilleur des cas, celle-ci se base sur les enfants de 0 à 4 ans présents dans la commune pour dimensionner les besoins futurs. Là encore, on observe que cet indicateur est de qualité très variable car il n'intègre pas la migration intercommunale qui prend notamment place à ces âges là.

Plus de 12% des enfants de 3 à 4 ans déménagent avant leur entrée à l'école. Les flux de migrations induits ont des caractéristiques très marquées telles que le départ des centres urbains vers la périphérie.

Au final on observe que l'erreur de dimensionnement peut atteindre plus de 20% et cela même sur des effectifs importants.

#

La nouvelle carte A1 met en image ces phénomènes à l'échelle des communes suisses. Elle est disponible sur demande,

Source : OFS & MicroGIS


© MicroGIS 2017 Tous droits réservés